Prendre part à des projets d’énergies renouvelables

EnR Chamole

Depuis la fin des années 1990 en Europe se développe l’idée de coopératives d’énergie et de gestion décentralisée de l’énergie. Un autre mode de développement est possible par la (re)prise en main des moyens de production d’énergies renouvelables.

Sommaire du dossier

Ils l’ont fait !

Centrales villageoises

Il s’agit pour un territoire donné, de créer une « société citoyenne » pour la production d’énergie renouvelable. Ce concept a été développé par Rhône Alpes Energie Environnement dans 5 Parcs naturels régionaux Rhône-alpins. Il permet d’associer citoyens, entreprises et élus autour de projets communs cohérents avec les objectifs du territoire pour participer au développement local. Ce modèle essaime à présent dans toute la France.
En savoir plus sur Centrales Villageoises.


Jurascic

Il s’agit d’une SCIC (Société coopérative d’intérêt collectif), qui regroupe près de 50 clubs d’investisseurs. Ceux-ci ont été créés grâce aux forces vives locales à l’occasion de réunions « TupperWatt » pour expliquer, débattre et mobiliser autour des enjeux de participation citoyenne. Ils représentent plus de 600 citoyens pour plus de 800 000 euros collectés permettant le financement en partie d’une éolienne du parc de Chamole dans le Jura. 
En savoir plus sur Jurascic.


L’Association Éoliennes en Pays de Vilaine

Elle a lancé en 2005 le développement du parc éolien de Béganne en Ile-et-Vilaine, en mobilisant de nombreux citoyens regroupés en clubs d’investisseurs pour financer ce développement. Depuis le début jusqu’à sa mise en service, ce projet s’est évertué à fédérer un maximum de citoyens locaux. C’est ainsi que plus de 1 000 personnes ont participé au financement du parc, le 1er 100 % citoyens en France.
En savoir plus sur l’association Eoliennes en Pays de Vilaine.


Mais aussi d’autres projets :