Méthanisation

La méthanisation est un procédé très utilisé dans l’agriculture, mais également dans le traitement des biodéchets, celui des boues d’épuration urbaines et de certains effluents industriels. Elle se développe sous différentes formes en Bourgogne-Franche-Comté.

Sommaire du dossier

Chiffres clés et ressources

En Bourgogne-Franche-Comté, on dénombrait au 1er janvier 2017 : 

  • 40 installations en fonctionnement et 5 installations en construction ;
  • 9 installations financées avec un démarrage prévisionnel d’ici 2018.

Les documents en téléchargement vous fournissent plus de détails sur les installations de méthanisation de Bourgogne-Franche-Comté en 2017. 

La capacité de traitement des installations est d’environ 352 000 tonnes de matières par an. 

Le biogaz est très largement valorisé en cogénération (production conjointe d’électricité et de chaleur) avec une puissance installée début 2017 de 6,5 MW électriques. L’injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel se développe progressivement avec un débit d’injection maximum de 380 Nm3/h début 2017 et reste réservée aux grosses installations et en complémentarité avec la cogénération.

Quelques documents de référence

Passer à l'action

Méthanisation en collectivité

Les collectivités ont un rôle important à jouer dans le développement de projets de méthanisation. Pour les collectivités urbaines, la méthanisation peut être envisagée à partir des déchets de la collectivités (boues de step, biodéchets des cantines, déchets verts) éventuellement...

Méthanisation en industrie agroalimentaire

Les industries agroalimentaires présentent un intérêt particulier pour la méthanisation au vu de la gestion des déchets organiques et des consommations d’énergies qui peuvent être importantes. Les principaux secteurs concernés sont les suivants : effluents de produits riches en alcools...

Développer la méthanisation agricole

La méthanisation agricole répond à plusieurs enjeux : production d’énergies renouvelables, diminution des émissions de gaz à effet serre, gestion des déchets et sous-produits organiques, fertilisation et retour au sol… Cependant, le développement de cette filière doit respecter le contexte...