L’économie circulaire dans la région

Définition

L’économie circulaire peut se définir comme un système économique d’échange et de production qui, à tous les stades du cycle de vie des produits (biens et services), vise à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et à diminuer les impacts sur l’environnement tout en développant le bien-être des individus.

La politique de développement de l’économie circulaire prolonge la politique de modernisation de la gestion des déchets initiée au début des années 1990. Développer le tri puis la réduction des déchets reste indispensable. Mais ces démarches rentrent dans un modèle plus global centré sur l’utilisation des ressources naturelles qu’elles soient minérales ou biologiques.

L’économie circulaire repose sur 3 domaines d’action et 7 piliers (familles d’actions) :

  • l’offre des acteurs économiques : extraction/exploitation et achats durables, écoconception (produits et procédés), écologie industrielle et territoriale, économie de la fonctionnalité ;
  • la demande et le comportement des consommateurs : consommation responsable (achat, consommation collaborative, utilisation), allongement de la durée d’usage (réemploi, réparation, réutilisation) ;
  • la gestion des déchets : recyclage (matière et organique).
Schéma de l'économie circulaire. Voir descriptif détaillé ci-dessus
Les piliers de l’économie circulaire

Nos actions

L’ADEME Bourgogne-Franche-Comté développe l’économie circulaire. Elle soutient les démarches territoriales (du type Zéro gaspillage zéro déchet) et elle accompagne les entreprises, les collectivités et leurs partenaires dans les 9 thématiques suivantes :

  • dans le domaine de l’offre des acteurs économiques : l’écoconception, l’écologie industrielle et territoriale, l’identification des coûts cachés en entreprise et l’économie de la fonctionnalité ;
  • dans le domaine de la demande et du comportement des consommateurs : la notion d’alimentation durable (en particulier la lutte contre le gaspillage alimentaire) et la prévention (consommation durable, réemploi, réparation, compostage de proximité…) ;
  • dans le domaine de la gestion des déchets : la tarification incitative, le développement de nouvelles filières de valorisation et la gestion des biodéchets.

Ces thématiques recoupent souvent 2 ou les 3 domaines d’action.

De même, certaines thématiques comme les changements de comportement ou la santé environnementale sont traités de manière transversale sur les domaines énergie/déchets.

Quelques documents de référence

Passer à l'action

Démarches territoriales d'économie circulaire

Les démarches d’économie circulaire portées par des collectivités sont essentielles pour la diffusion de ce concept dans toutes les sphères de la société. Encore vue comme une thématique théorique, la déclinaison opérationnelle de l’économie circulaire sur un territoire permet de...