Porter une démarche éco-responsable

Dans votre entreprise, les flux physiques (énergie, matières, eau, gaz) sont liés entre eux. En amont et en aval, vos achats, produits ou services agissent sur plusieurs versants de l’environnement. Agir sur un flux, un impact ou une étape influe sur les autres. Une démarche environnementale et éco-responsable globale permet d’intégrer de façon transversale ces différentes questions dans vos décisions. Elle prolonge les actions ponctuelles ou segmentées et leur donne plus de cohérence, d’efficience et de sens.

Sommaire du dossier

Obtenir une écolabellisation

En France, le ministère de l’Environnement a confié à l’ADEME l’accompagnement de la politique française en matière d’Écolabel européen, et à AFNOR Certification sa délivrance.

Environ 39 000 références de produits ont obtenu la certification pour les 52 catégories existantes. La France compte 514 entreprises titulaires du label (représentant 2/3 des entreprises titulaires de l’UE) proposant 4 366 références. 6 catégories concentrent 80 % des références : rivements de sol dur, peintures et vernis, papiers tissus, papiers graphiques et à copier, nettoyants multi-usages, textiles.

Marque volontaire de certification, l’Ecolabel européen atteste qu’un produit ou un service est plus respectueux de l’environnement, tout en étant aussi efficace et aussi performant, qu’un produit ou service semblable destiné au même usage. Le label NF Environnement subsiste pour certaines catégories et suit une démarche similaire.

NF Environnement

Obtenir l’Eco-label européen 

Les étapes pour obtenir l’Eco-label européen sont au nombre de 5 :

  1. Demande de certification
  2. Évaluation de votre demande
  3. Attribution de l’écolabel
  4. Suivi périodique
  5. Valorisation de vos efforts

Conforme à la norme ISO 14024, le label est soutenu par les pouvoirs publics et sa certification est réalisée par une tierce partie indépendante : AFNOR Certification en France. Les cahiers des charges sont renouvelés tous les 5 ans.