Agir en tant que transporteur

Le programme propose deux démarches volontaires : une charte de progrès et un label de valorisation des entreprises les plus performantes.

Le programme Objectif CO2

Le programme Objectif CO2 est le seul dispositif national proposant aux entreprises un référentiel global et structurant en matière de réduction de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques de leurs activités de transport.

Le programme Objectif CO2 offre aux entreprises de transport :

  • deux démarches complémentaires : 
    • une Charte de progrès par laquelle l’entreprise s’engage, sur une période de 3 ans, à réduire ses émissions de Gaz à effet de serre (GES), et donc ses consommations de carburant,
    • un Label de valorisation des entreprises les plus performantes, qui leur permet de se distinguer et de valoriser leur image auprès de ses clients ;
  • des outils opérationnels qui leur permettent de manière précise d’évaluer, piloter et réduire leurs émissions de GES et de polluants atmosphériques ;
  • un accompagnement gratuit et complet par des chargés de mission régionaux pour les sensibiliser aux enjeux environnementaux et les guider dans leur engagement dans la Charte et/ou l’obtention du Label.

Intérêt pour les entreprises :

  • une réduction de la consommation de carburant, un des principaux postes de dépenses des entreprises ;
  • une meilleure visibilité des actions vertueuses mises en place par l’entreprise vis-à-vis de ses clients ;
  • un outil de management impliquant l’ensemble des collaborateurs dans une démarche fédératrice et valorisante ;
  • une action sur l’image de l’entreprise engagée dans une démarche environnementale.

Les entreprises sont invitées à se connecter sur le site Objectif CO2, où se trouvent l’ensemble des documents nécessaires, mais aussi l’outil central de la démarche.

Ce sont plus de 100 entreprises de Bourgogne-Franche-Comté qui ont obtenu la charte depuis le début de la démarche permettant d’économiser en moyenne près de 1 000 litres de carburant et d’éviter le rejet de 1,7 tonne de CO2 par véhicule et par an.

Qui peut me conseiller ?

L’accompagnement s’appuie sur :

  • un chargé de mission basé à l’Association pour le développement de la formation professionnelle dans le transport (AFT). L’AFT est la pierre angulaire du dispositif, dans la mesure où elle assure la sensibilisation et l’accompagnement des entreprises sur les outils du dispositif.
    Contact : Alexandre MASSIOT, tél. : 06 25 69 82 05.
  • les fédérations professionnelles de transporteurs (Fédération nationale des transporteurs routiers [FNTR], Fédération nationale des transports de voyageurs [FNTV], Organisation des transporteurs routiers européens. [OTRE] et Transport logistique de France [TLF]).

Financer mon projet avec les aides des Certificats d’économies d’énergie (CEE)

L’ADEME soutient le programme Objectif CO2 et offre un accompagnement, mais ne propose pas d’aide financière sur cette thématique. Des aides peuvent être demandées auprès des Certificats d’économies d’énergie (CEE).

Une PME du secteur privé peut financer une partie de ses projets d’efficacité énergétique en s’associant à un vendeur d’énergie. 

Le mécanisme de financement des CEE a été mis en place par l’État via la Loi de programme fixant les orientations de la politique énergétique de la France (loi Pope) du 13 juillet 2005. Il oblige les vendeurs d’énergie à réaliser des économies d’énergie sous réserve d’une pénalité.
Ces économies d’énergie peuvent être réalisées directement chez eux ou rachetées à d’autres porteurs de projets, par le biais de conventions de partenariat ou grâce à un marché d’échange. 

Les opérations éligibles aux CEE :

  • les opérations standardisées qui représentent quelque 200 fiches exemples facilement utilisables, détaillant des actions d’économie d’énergie matures ;
  • les opérations spécifiques qui permettent de valoriser des actions n’étant pas couvertes par les fiches.