Filière Hydrogène

L’hydrogène produit à partir de ressources renouvelables peut apporter une contribution importante à la transition vers un modèle énergétique décarboné, notamment dans les secteurs du transport et du stockage d’énergie.

Sommaire du dossier

Feuille de route régionale

ENRgHy est la première étape de la feuille de route d’un engagement régional mesuré et réfléchi sur l’émergence d’une filière énergie hydrogène sur le territoire de Bourgogne-Franche-Comté dans le cadre de la transition énergétique. 

Écosystème de la filière hydrogène en Bourgogne-Franche-Comté

ENRgHy s’appuie sur un socle universitaire fertile et précurseur. Il y a un peu moins de 20 ans, à Belfort, les premiers travaux sur les systèmes Pile à combustible débutaient. 
Depuis, le FCLAB, la plateforme technologique unique en France, a doublé ses capacités d’expérimentations et regroupe 140 chercheurs. 
C’est aussi l’implication dynamique du tissu industriel régional soutenu par les collectivités territoriales et les institutionnels. 
Accompagnés par le Pôle Véhicule du Futur, le cluster Wind For Future, l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard, l’Agence économique régionale (AER) et l’ADEME, entre autres, ces acteurs créent un écosystème pluriel et robuste.

Ambitions du projet

ENRgHy a l’ambition d’être la démonstration de création de connaissance, de création de valeur économique et de d’emplois :

  • Dans le secteur du transport, l’hydrogène est une solution d’ores et déjà disponible pour accompagner le développement de l’électromobilité ;
  • Le processus d’industrialisation déjà engagé doit se poursuivre pour permettre la baisse des coûts de certains composants et le développement d’innovations de produits et de services ;
  • Le déploiement de l’hydrogène énergie doit se faire dans une logique de mise en adéquation entre les besoins en énergie des consommateurs et les ressources renouvelables d’un territoire.

3 territoires engagés

Historiquement basé à Belfort, le développement des expérimentations liées à l’énergie hydrogène a gagné l’ensemble de la région. Trois territoires poursuivent des objectifs ambitieux : 

  • l’aire urbaine Belfort-Montbéliard cherche à consolider sa place mondiale de laboratoire de test et d’intégration des systèmes piles à combustible ;
  • à Dole, les volontés industrielles et institutionnelles visent à démontrer l’efficacité d’une filière basée sur l’économie de l’hydrogène ; 
  • dans l’Yonne, l’objectif est double. D’une part, coupler des sources d’énergies renouvelables – méthanisation et éolien – et hydrogène et, d’autre part, d'alimenter le réseau de bus urbain via le vecteur hydrogène géré par smart grids.

Quelques documents de référence