Énergies thermiques en collectivités

Chaufferie bois du SIEEEN à Château Chinon

La collectivité peut produire de la chaleur renouvelable pour son patrimoine propre ou pour la distribuer sur un réseau de chaleur (biomasse, géothermie, solaire thermique, valorisation énergétique des déchets…) alimentant ainsi tout type de bâtiments.

Sommaire du dossier

Quelle(s) énergie(s) renouvelable(s) pour quels usages ?

Bois énergie

Les installations « biomasse énergie » permettent notamment de répondre aux besoins énergétiques dans le secteur du collectif/tertiaire : logements collectifs, bâtiments de santé, bâtiments communaux (piscines, notamment), établissements scolaires… Elles nécessitent souvent le raccordement à un réseau de chaleur existant – ou sa mise en place – qui permet la mutualisation des équipements pour faire bénéficierà de multiples usagers de cette énergie renouvelable.

En Bourgogne-Franche-Comté, on dénombre en 2017 près de 700 chaufferies collectives au bois desservant tout type de bâtiments publics ou d’immeubles, dont :

  • Des logements collectifs ;
  • Des établissements de santé (maisons de retraite, hôpitaux...) ;
  • Des équipements sportifs (gymnases, piscine...) ;
  • Des établissements scolaires (écoles, lycées...) ;
  • Des réseaux de chaleur desservant plusieurs bâtiments groupés, notamment pour ce qui concerne le patrimoine des communes (mairie, salle des fêtes, écoles, logements communaux....).

Géothermie 

La géothermie très basse énergie assistée par pompe à chaleur peut être adaptée pour les groupes scolaires/crèches, les logements collectifs, les piscines ou encore les établissements de santé qui peuvent également mettre à profit le rafraîchissement passif ou geocooling.

Cette ressource est également mobilisable à l’échelle d’un éco-quartier, en valorisant l’énergie sur réseau de chaleur ou boucle d’eau tempérée.

Solaire thermique

Cette énergie vise à couvrir une partie des besoins en eau chaude sanitaire d’un bâtiment – logements, camping, EHPAD, hôpitaux, piscine. Il existe aussi des installations de taille plus conséquente qui contribuent au chauffage d’un bâtiment ou à l’alimentation d’un réseau de chaleur.  
 

En savoir plus

Géothermie

En Bourgogne-Franche-Comté, le potentiel de développement concerne quasiment exclusivement la géothermie dite très basse énergie aussi appelée géothermie de surface ou intermédiaire. Catégories de géothermie On distingue classiquement trois grandes catégories de géothermie : la géothermie haute énergie , pour...

Bois biomasse

La filière bois énergie est complémentaire, voire indispensable, pour la pratique d’une sylviculture s’inscrivant dans un objectif de gestion durable , dont un des objectifs est de produire du bois d’œuvre de qualité : elle permet de valoriser les bois...

Réseaux de chaleur

Le réseau de chaleur est l’outil indispensable de la Transition Énergétique, car il permet de distribuer de manière efficace de la chaleur produite à partir d’énergies renouvelables et de récupération.